top of page

ARTICLE

CORONAVIRUS : 3ème GUERRE MONDIALE



En occident, nous prétendons respecter la vie humaine. Mais l’Histoire montre que les guerres ont tué des millions de civils et de militaires.


Réalisons-nous vraiment le nombre de victimes tombées dans les conflits entre les nations, et au sein d’elles-mêmes ? La guerre civile, aux États-Unis, causa plus de 630.000 morts. Le bilan de la Première Guerre mondiale s’élève à 10 millions de morts, et celui de la Deuxième Guerre mondiale à 55 millions. La guerre Iran-Irak causa presque un million de morts. La cruauté de l’homme envers l’homme macula notre histoire avec les génocides. Ils furent des millions à perdre la vie dans l’Holocauste de la Deuxième Guerre mondiale, sous les Khmers Rouges au Cambodge, et comme victimes des atrocités au Rwanda, en Bosnie et au Kosovo, pour ne citer que quelques exemples.



Les prophéties bibliques révèlent clairement que toutes les nations finiront par se battre lors d’une Troisième Guerre mondiale. Et, si Dieu n’intervenait pas, cette guerre mènerait vers un cosmocide total – la mort de tout être vivant et de toute chose. La terre et la vie sur terre subsisteraient à peine à la T


roisième Guerre mondiale. Mais Dieu interviendra.




L’ÉPOQUE D’UN COSMOCIDE ?


L’âge du nucléaire commença au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Les 6 et 9 août 1945, les États-Unis lâchèrent les deux premières bombes atomiques sur les villes d’Hiroshima et de Nagasaki, au Japon. La menace d’une destruction massive, universelle et instantanée, avait commencé.


Le danger d’une guerre nucléaire a-t-il diminué ? Il suffit de lire les journaux pour comprendre que des terroristes et des nations sans scrupule menacent encore notre monde. Ensuite, ajoutez à cela la menace venant des nations qui détiennent l’arme nucléaire. Vous pouvez aussi être informé par la « Doomsday Clock » (“l’horloge du jugement dernier ) gardée par le Bulletin of the Atomic Scientists.


C’est un symbole qui mesure l’étendue du risque nucléaire pour le monde. En juin 1998, le Bulletin avança la « grande aiguille » de son horloge de cinq minutes, à neuf minutes de minuit [le point de rupture]. Ce fut un saut de cinq minutes complètes ! Deux nations de plus avaient rejoint le « club nucléaire » : l’Inde et le Pakistan, le Bulletin qualifia cet événement « d’échec diplo-matique mondial dans le domaine du nucléaire ».




ET LE CORONAVIRUS ?

UN VIRUS CRÉÉ PAR LE GOUVERNEMENT CHINOIS ?  

Et pourtant, nombreux sont ceux qui croient que le Covid-19 a été inventé en laboratoire avec la complicité de certains gouvernements. Une étude de l'Ifop pour le site Illicomed datant de fin février dévoilait que 57% des Français pensaient que le gouvernement français "a caché certaines informations" concernant l'épidémie du nouveau coronavirus.

Outre-manche, le site du tabloïd Daily Mail évoquait mi-février le "laboratoire top secret" de Wuhan où seraient mises au point des armes biochimiques dont le virus du Covid-19 qui aurait "fuité" par accident.

Des théories conspirationnistes démenties par Olivier Schwartz qui répond dans une vidéo à France Culture.


Le scientifique explique que le nouveau coronavirus n'a pas été créé en laboratoire mais a une origine animale et a été transmis de la chauve-souris ou du pangolin à l'homme. "On peut remonter l'origine d'un virus et on sait dans le cas de ce coronavirus qu'il vient d'un virus présent naturellement chez certains animaux [...] chez ces anomaux on peut retrouver le virus presque identique à 90 à ou 98% d'homologie".










27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page